Les amplificateurs de réseaux mobiles

Beaucoup de bâtiments, maisons, commerces ou bureaux disposent d’un signal GSM (2G), 3G et 4G insuffisant à l’intérieur. Les murs absorbent une partie trop importante des signaux et rendent la réception aléatoire dans le bâtiment alors qu’à l’extérieur le fonctionnement des smartphones est normal. Parfois en s’approchant des fenêtres le signal s’améliore mais ce n’est pas une solution pour la vie de tous les jours où la connexion permanente est devenu nécessaire.

La solution  véritable est d’installer ou faire installer un amplificateur de réseau. Il s’agit d’un ensemble composé de trois éléments :

  1. Une antenne extérieure qui capte les signaux GSM (2G), 3G et/ou 4G
  2. Un amplificateur (petit boitier)
  3. Une antenne intérieure qui émettra les signaux dans le bâtiment

Un câble relie l’antenne extérieure à l’amplificateur et celui-ci à l’antenne intérieure.

Un matériel de qualité assure que les signaux amplifiés respectent les normes CE qui limitent la puissance afin de garantir des signaux non nocifs pour la santé. L’appareil certifié n’occasionne par d’interférence non plus. Dans le choix, il faut aussi tenir compte de l’opérateur dont on souhaite améliorer la réception, par exemple pour la Belgique vérifier votre choix sur www.myamplifiers.com/fr-be/

Les prix des équipements dépendent de la superficie dont on veut assurer la couverture réseau. Pour les surfaces allant jusqu’à 200 ou 300 m², une seule antenne intérieure suffit et le prix démarre à 230 euros environ.

Certains amplificateurs n’améliorent que les signaux GSM (2G) et 4G, ce qui est suffisant étant donné que tous les smartphones fonctionnent en 4G.

Autre avantage, fort perceptible : les batteries de vos smartphones vont se décharger moins vite en raison de l’amélioration de la puissance du signal. C’est comme si l’antenne-relais de l’opérateur était devenue plus proche de vous, et donc vos téléphones n’ont plus à augmenter leurs puissances d’émission pour réussir à s’y connecter.